Comment et quand planter des tomates noires de Crimée

Les tomates noires de Crimée sont des variétés de tomates qui ont été sélectionnées pour leur goût et leur résistance aux maladies. Elles sont d’ailleurs très appréciées des jardiniers. Cette variété est très productive et …

Les tomates noires de Crimée sont des variétés de tomates qui ont été sélectionnées pour leur goût et leur résistance aux maladies. Elles sont d’ailleurs très appréciées des jardiniers. Cette variété est très productive et se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pot. Dans cet article, nous allons voir comment planter les tomates noires de Crimée.

Comment préparer le sol pour planter des tomates noires de crimée ? (préparation)

Les tomates noires de Crimée sont des variétés précoces et rustiques originaires de Crimée. Elles se caractérisent par leur peau très foncée, leurs fruits allongés et leur goût très délicat.

Les tomates noires de Crimée ont une croissance en hauteur relativement limitée, ce qui permet d’obtenir des cultures bien fournies. Elles s’adaptent parfaitement à la culture biologique, mais sont également adaptées à la culture conventionnelle.

Les plants de tomates noires de Crimée commencent à fleurir rapidement et donnent des fruits dans les 90 jours suivant la plantation.

Il est possible d’obtenir un rendement maximal en ne traitant que lorsque les plantes ont déjà atteint le stade « trois feuilles » ou « quatre feuilles » du système racinaire, ce qui signifie que les jeunes plants peuvent grandir plus rapidement que les autres variétés traditionnelles.

La formation du fruit est également rapide : après un mois au maximum après la floraison, vous pouvez récolter vos premières tomates noires de Crimée !

Lire également :   Costa croisière : Tenue à prévoir pour une croisière en juin dans la méditerranée

Quand est-il préférable de planter des tomates noires de crimée ? (temps)

La tomate noire de Crimée est un fruit appartenant à la familles des solanacées. Elle est cultivée dans les régions montagneuses du Sud de la Russie, entre 600 et 1700 mètres d’altitude. Cette plante préfère les terrains secs, rocailleux et ensoleillés.

La plantation de cette variété de tomate se fait entre mars et mai, lorsque le risque de gelées a été écarté.

La période idéale pour planter des tomates noires de crimée correspond au moment où le risque de gel est passé. En ce qui concerne la culture, il faut savoir que les plants doivent être espacés d’une vingtaine de centimètres et que les graines sont à semer en ligne (sur un rang).

Il ne faut pas hésiter à arroser régulièrement car le sol doit rester toujours humide jusqu’à la levée des plants.

Il faut savoir que cette variété peut être très sensible aux maladies cryptogamiques (champignons) tels que : mildiou, rouille brune et anthracnose (maladie du blanc).

Les principaux parasites rencontrés sur cette variété sont : puceron vert du pois, aleurode du tabac (mouche blanche), limace grise europénne, psylle du chou par exemple.

Quel type de conditions de plantation sont les meilleures pour les tomates noires de crimée ? (conditions)

Les tomates noires de Crimée (Lycopersicon lycopersicum) sont une variété de tomate traditionnelle originaire d’Ukraine, qui est cultivée depuis très longtemps.

Les conditions suivantes peuvent être idéales pour la culture des tomates noires de Crimée : Un sol riche en matière organique, bien drainé et avec un pH compris entre 6,5 et 7. Une température moyenne comprise entre 15 ° C et 25 ° C.

La pleine lumière du soleil durant les trois mois les plus chauds de l’année (avril, mai et juin). Des nuits fraîches durant les mois les plus froids (octobre, novembre et décembre). Des arrosages réguliers pendant la saison chaude.

Lire également :   Pas le temps de cuisiner Et si il existait une pizza surgelée vraiment délicieuse

Quels sont les avantages à planter des tomates noires de crimée ? (avantages)

Les tomates noires de crimée (aussi appelées aussi tomate sanguine) sont des variétés de légumes qui peuvent être plantées dans un potager ou en pleine terre.

Leur culture est très facile et leur goût est excellent.

La tomate noire de Crimée n’est pas très commune, mais elle possède plusieurs avantages à planter chez soi. En effet, cette variété de légume apporte une touche originale au jardin grâce à sa couleur rouge foncé. Ainsi, vous pouvez utiliser la tomate noire de Crimée pour décorer votre potager et y ajouter une petite touche d’originalité.

La tomate noire de Crimée permet également aux amateurs du jardinage d’obtenir des fruits sucrés et savoureux, sans besoin d’utiliser beaucoup d’engrais ou autres produits chimiques. Cependant, il faut toutefois faire attention car son goût n’est pas assez prononcé pour réaliser des conserves ou des sauces par exemple. De plus cette variété ne résiste pas bien aux nuits froides et aux hivers rigoureux, il est donc préférable de la cultiver comme plante annuelle que comme plante pouvant rester en extérieur durant plusieurs mois consécutifs.

Quels sont les différentes façons de planter des tomates noires de crimée ? (méthodes)

La tomate noire de Crimée, à l’instar de ses homologues, doit être plantée dans un environnement approprié. Elle peut être cultivée au soleil, mais une bonne partie des récoltes sera perdue car les fruits ne mûrissent pas assez vite. Pour obtenir une bonne récolte, il est conseillé de planter des tomates noires de Crimée en pleine terre ou en pot, sur le rebord d’une fenêtre.

La tomate noire de Crimée se développe mieux avec un sol riche et humide et une exposition ensoleillée ou semi-ombragée.

Il est important que la température soit supérieure à 15 °C pendant toute la période de croissance.

Lire également :   Jouez aux jeux de casino gratuits sans téléchargement et sans inscription

La culture des tomates noires de Crimée n’est guère difficile si vous savez comment procéder correctement.

Comment entretenir le sol pour planter des tomates noires de crimée ? (entretien)

On peut planter des tomates noires de Crimée directement en terre, mais cette variété n’est pas très rustique.

Il est donc préférable de la planter dans un bac ou sur une terrasse, à l’abri du gel.

La plantation en pleine terre est possible à partir du mois de septembre et jusqu’au début du printemps.

Les plants sont répartis tous les 30 cm sur des rangs espacés de 50 cm. Pour faciliter la culture, il est conseillé d’installer un tuteur pour les jeunes pieds. Ensuite, il faut arroser durant les mois chauds et pailler le sol avec de la paille ou des feuilles mortes pour éviter que le sol ne se dessèche trop rapidement.

Lorsque les plants ont atteint 15 cm, il faut les palisser afin qu’ils puissent produire plus facilement des fleurs et des fruits.

Le sol doit être bien drainé car ces tomates sont sensibles au mildiou (maladie cryptogamique). Dans ce cas, il faut renouveler fréquemment le compost au pied des plants et apporter une pulvérisation d’huile blanche au début du printemps pour éloigner les parasites qui peuvent nuire aux fruits.

Pourquoi rachater un crédit immobilier ? Quel est le bon montant ?

La tomate noire de Crimée est une variété de tomate ancienne. C’est une plante annuelle qui a besoin d’un sol riche en humus, bien drainé et frais. Il faut planter les graines à l’intérieur du mois de mars au mois d’avril et les semer à une température de 20°C. La pousse des plants est très rapide, ils peuvent être mis en terre au bout de 5 jours après la germination. La récolte s’effectue au mois d’août.

4.2/5 - (27 votes)

Laisser un commentaire